Recherche rapide
Sondage
pixel_trans
Comment avez-vous connu notre site?
Par internet
Par un ami
Par de la publicité
Autre

692 Votes
[ Voir les résultats ]
pixel_trans
» HISTOIRE DU JOUET


Revenir à l'accueil...

 

 

L'HISTOIRE DU JOUET EN BOIS

 

 

 

Les jouets en bois sont presque aussi vieux que l'homme. Depuis l'aube de l'humanité, ils accompagnent les enfants et les aident à se développer et à devenir des hommes capables d'affronter la vie.

 

Les premiers jouets ont été fabriqués à partir de matériaux naturels comme le bois, la pierre et l'herbe. Les archéologues ont découvert en Egypte des jouets à tirer en bois datés d'environ 4000 ans (comme quoi c'est du solide). 

 

 

Un noble appelé Mererouka, qui a vécu vers 2 300 ans avant notre ère, a évoqué ces jeux sur les parois de sa tombe. Sa tombe a été découverte dans la nécropole de Saqqarah, près du Caire actuel. Mererouka était l'homme le plus puissant du royaume en ce temps-là, et sa tombe est la plus vaste sépulture individuelle jamais construite en Egypte. Cet homme semblait fasciné par les jeux des enfants de l'époque.

 

            

 

 

Jouet en bois égyptien âgé de 4000 ans (musée de la bibliothéca alexandrine)

 

 

Les jeux et les jouets, absents des représentations et des textes, sont connus grâce à l’archéologie. Les plus beaux exemplaires ont été réalisés par d’habiles artisans pour les enfants des nobles. C’est pour eux qu’on été réalisés les premiers jouets en bois articulés et actionnés par un fil.
 
Les Jeux de société étaient très à la mode. Le jeu du serpent était un équivalent de notre jeu de l’oie. 
 

www.jbd-jouetsenbois.com

 

Jeu du serpent daté du IIIème siècle avant notre ère

 
 
 
Les enfants jouaient également aux dés et à un jeu équivalent à notre backgammon. Les enfants des classes sociales pauvres possédaient bien sûr peu de jouets. Ils se contentaient de grossières figurines de terre crue. En fait, et n’est-ce pas le plus important, ils faisaient surtout travailler leur imagination.
 

 

 

Dé en os d'un jeu de Backgammon

 

 

Les tout-petits secouaient des hochets, des crécelles et des clochettes. Dès qu’ils commencaient à marcher, ils traînaient derrière eux des chariots ou des animaux montés sur roulettes.

 

 

Jouet d'enfant daté de 1150 avant notre ère (musée du louvre)

 

 

En grèce et dans l'empire romain, les enfants recevaient des jouets à la naissance, à chaque anniversaire, et au nouvel an.

 

A l'origine, les jouets sonores comme les hochets, les crécelles avaient pour vocation d'écarter les esprits malfaisants du bébé, et un rite de passage à l'âge adulte consistait pour les jeunes filles grecs à donner en offrande aux dieux les jouets de leur enfance.

 

 

Pouppée avec des cheveux en perle de boue (Musée égyptien)

 

 

Les jouets des petits Grecs ont traversé les siècles et sont arrivés jusque sous nos sapins. Ils aimaient beaucoup jouer à la toupie, au Yo-Yo, à la dinette, au cerceaux, au cheval à bascul, à la balancoire, et à bien d'autres jeux et jouets bien connus de nos petites têtes blondes. Ils jouaient également aux dés, aux osselets, aux devinettes, et à des jeux collectifs comme le saute mouton ou la mouche cuivrée (ancêtre du colin-maillard).

 

 

Toupie en bois provenant de la tombe de Toutankhamon

 

 

Outre atlantique, bien avant la découverte du nouveau monde, les jeux et jouets étaient similaires à ceux évoqués précédement.

 

A Véracruz, au Mexique, des archéologues ont découvert sur des sites funéraires datant du 1er siècle avant Jésus-Christ, des jouets équipés de roues, ce qui remet considérablement en cause l'invention de la roue dans cette partie du monde.

 

En effet, jusqu'alors on pensait que la roue n'était arrivée sur le continent américain qu'après la conquête espagnole, soit 2500 ans plus tard. Ce qui est surprenant, c'est que sur l'ensemble du continent américain, les roues n'ont jamais été utilisé ailleurs que sur des jouets.

 

 

Jouet d'amérique du sud

 

 

Au Moyen Age, les marionnettes de bois sont très populaires. Elles ont été utilisées dans des spectacles de rue par des ventriloques. La marionnette de bois la plus célèbre est bien entendu Pinnocchio, et au XVIe siècle les poupées en bois avaient encore énormément de succès.

 

En 1760, le premier Puzzle en bois a été créé par John Spilsbury, un cartographe, qui colle une de ses cartes à une mince planche de bois avant de la découper en morceaux, dans l'objectif d'enseigner la géographie.

 

                          

 

Les 1er Puzzle en bois fabriqué par John SPILSBURY

 

 

Au début du XXe siècle, la majorité des enfants avaient peu de jouets. Les plus pauvres n'avaient pas d'autre choix que de fabriquer eux mêmes leurs propres jouets.

 

On peut donc constater que pendant des millénaires, les jeux et jouets se sont transmis de génération en génération, des civillisations Grecs, Romaine et Egyptienne jusque sous nos sapins de Noël et dans nos cours de récréation.

 

La grosse rupture est arrivée avec la révolution industrielle. De nouveaux matériaux ont fait leur apparition, et très rapidement les jouets en plastiques et électroniques ont inondé le marché, et ont complètement occulté les jeux et jouets en bois que nos ancêtres nous avaient transmis de génération en génération.

 

On peut se demander si les robots, les consoles de jeux et tous ses jouets qui inondent les rayons de nos magasins permettent toujours aux enfants de faire preuve de créativité, d'adresse et d'imagination.

 

Il est vrai que pendant des siècles les enfants n'étaient pas considéré comme une cible commerciale et que les fêtes n'étaient pas considérées par les commercants de l'époque comme la journée national de la consommation et du profit, comme c'est le cas depuis maintenant quelques décennies, et c'est bien là qu'est toute la différence.

 

Malgré cela, le jouet en bois a survécu, et aujourd'hui, bien plus accessible, il regagne petit à petit le coeur des enfants et des parents. En effet, il reste irremplaçable, aucune autre matière ne saurait apporter cet énorme plus qu'apporte le bois.

 

Fabriqués à partir de matériaux naturels (bois et peintures), qu'ils soient fabriqués à la main ou en série, les jouets en bois ont une beauté naturelle, une odeur et une texture au touché qui les rend spécial et irremplaçable. De plus, le bois et les peintures utilisées étant naturellement exempt de germes, les jouets sont sans aucun danger pour les bébés qui auront tendance à les mordiller.